Archives de tags | serpentine gallery

Jeff Koonsée à Londres

La Serpentine Gallery présente la série « Popeye », commencée en 2002. Pourquoi Popeye ? Au-delà du détournement assez pop-artesque des figures symboliques américaines (type Hulk ou MJ) qui est une des marques de fabrique de Koons, pour une raison métaphysique assénée comme une vérité générale, une maxime, que dis-je ? un principe de vie énoncé par l’artiste lui-même : « The spinach is the art ». Je vous laisse méditer là-dessus.