Poster un commentaire

« Tabac Rouge » — de et avec — James Thiérrée au Théâtre de la Ville

tabac-rouge-james-thierree-theatre-de-la-ville 3208396241_1_2_QvO5YXwG

Extrêmement difficile d’en parler… mais je vais tenter de partager la controverse de mes émotions…

Un spectacle inattendu : magnifique dans l’esthétique de sa chorégraphie et profondément dur, voire complexe, dans sa narration.

Un personnage central fume… Il impose sa présence et semble contrôler son environnement. J’y ai vu un homme à la fin de sa vie, seul, rongé par la maladie, qui voit sa vie défiler devant ses yeux au travers de multiples tableaux… D’autres ont pu y voir une métaphore du Pouvoir, voire même l’expression de la brutalité de la Création… Chacun y trouve sa propre Vérité au terme de ses questionnements.

Quels tableaux ! Force des personnages, Grâce des corps… exprimant la plus infimes des émotions, par d’ultimes contorsions nerveuses et élastiques.

Quelle richesse créative que celle de James Thierrée, petit-fils de Charlie Chaplin, dont on retrouve la filiation dans l’expression corporelle, la gestuelle et le mime.  Comédien, danseur, metteur en scène, acrobate… aucune limite n’est acceptable pour cet artiste « polycréatif » !

Sa troupe La Compagnie du hanneton, par sa diversité et son talent, porte le créateur qui investit tant l’espace scénique que le champ aérien du Théâtre de la Ville.

La musique enchante l’oreille, tout particulièrement les « combustions soniques » de Matthieu Chedid.

Interpellée, soufflée, éprouvée… J’ai aimé !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :