Poster un commentaire

Les Etrusques, un hymne au Musée Maillol : « mon expo »…

URNE DITE DU « bOTTARONE » début du IVe siècle avant J.-C. Albâtre peint − H. 88; base 123 x 38 cm Florence, Museo Nazionale Archeologico © Soprintendenza per i Beni Archeologici della Toscana / Antonio Quattrone

URNE DITE DU « BOTTARONE »
début du IVe siècle avant J.-C.
Albâtre peint − H. 88; base 123 x 38 cm
Florence, Museo Nazionale Archeologico
© Soprintendenza per i Beni Archeologici della Toscana / Antonio Quattrone

La civilisation étrusque commence à être redécouverte avec d’importantes expositions dont celle du Musée Maillol permettant de découvrir ce peuple encore trop méconnu.

Étrurie

En ce qui me concerne, les Etrusques ont toujours fait partie de ma vie puisque mon  pseudo « Tana » est le diminutif de mon prénom « Tanaquil » qui se trouve être, selon la tradition romaine, une aristocrate étrusque du VIème siècle av JC,  épouse de Tarquin l’Ancien, premier roi d’origine étrusque et belle-mère de Servius Tullius qui lui a succédé. Tanaquil, emblème de ces femmes étrusques vraisemblablement assez émancipées, est restée dans l’histoire comme une « faiseuse de rois » et une devineresse.

FERMOIR DE VêTEMENT, DÉCORÉ DE FIGURES D’ANIMAUX 680-650 avant J.-C. Or − H.10 ; L. 17 cm – Rome, Museo di Villa Giulia ©Su concessione della S.B.A.E.M. - Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia, Rome

FERMOIR DE VêTEMENT, DÉCORÉ DE FIGURES D’ANIMAUX
680-650 avant J.-C.
Or − H.10 ; L. 17 cm – Rome, Museo di Villa Giulia
©Su concessione della S.B.A.E.M. – Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia, Rome

Le Musée Maillol (où je me sens comme à la maison..)  et la thématique « Etrusque » me permettent ainsi de m’approprier personnellement cette expo !!! 😉

FRAGMENT DE COUPE ATTIQUE à FIGURES ROUGES 440 avant J.-C. Argile épurée − H.8,7; diam. 22, 4 cm Rome, Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia © Su concessione della S.B.A.E.M. - Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia, Rome

FRAGMENT DE COUPE ATTIQUE à FIGURES ROUGES
440 avant J.-C.
Argile épurée − H.8,7; diam. 22, 4 cm
Rome, Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia
© Su concessione della S.B.A.E.M. – Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia, Rome

Du IXe au Ier siècle avant J.-C. : huit siècles d’histoire qui se déroulent au centre de la péninsule italienne, avant que celle-ci ne soit entièrement dominée par Rome. L’exposition permet au public de profiter des récentes découvertes archéologiques et de plonger dans la vie quotidienne de ces étrusques : des cabanes primitives aux intérieurs raffinés des maisons princières, terres cuites richement colorées qui ornaient les temples et les demeures patriciennes. 250 œuvres provenant des grandes cités de l’Étrurie antique illustrent tous les aspects de la culture étrusque : la religion, l’écriture, l’armement, le sport, l’érotisme, la peinture et la sculpture, l’artisanat (orfèvrerie, bronze, céramique).

TêTE MASCULINE fin du VIIe siècle avant J.-C. Bois avec traces d’or − H. 21,3 cm Milan, Museo Civico Archeologico © Civico Museo Archeologico di Milano / Giudici Giuseppe

TêTE MASCULINE
fin du VIIe siècle avant J.-C.
Bois avec traces d’or − H. 21,3 cm
Milan, Museo Civico Archeologico
© Civico Museo Archeologico di Milano / Giudici Giuseppe

Ce peuple étonnamment moderne continue d’interpeller par sa réussite. Parmi les nombreuses populations qui vivaient dans la péninsule italienne aux âges du Bronze et du Fer, les Etrusques se sont distingués comme le peuple le plus avancé grâce entre autres à son talent et sa richesse dus au commerce avec les peuples de Méditerranée orientale. De grandes « Cités-Etats » sont en place, fédérées dans le nomen Etruscum, la ligue étrusque des douze peuples. L’Etrurie était un lieu de croisements et d’influences des hommes, des produits mais aussi des idées. En mer, le « succès » des Etrusques était fondé sur la piraterie bien avant les longues années de tourmente et la conquête de leurs territoires par les Romains, jusqu’à leur anéantissement.

Le public se promène au sein d’une architecture très caractéristique, éloignée des canons classiques, agrémentée d’importantes décorations en terre cuite rehaussées de couleurs extrêmement vives ; une promenade entre urnes funéraires, bijoux et objets de la vie quotidienne, reconstitution de fresques, etc., illustrée par un très riche répertoire de représentations.

A découvrir…

 

L’exposition « Etrusques, un hymne à la vie », aura lieu jusqu’au 9 février 2014

au Musée Maillol – 41 rue de Grenelle 75007 Paris.

Horaires d’ouverture de 10h30 à 19h00.
Nocturne le lundi et le vendredi jusqu’à 21h30. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :