2 Commentaires

Mémoires sensibles ! Incursion contemporaine au sein des Archives Nationales.. Innovant !

Barrel, barrique, 0.43*0.29 m de Béton Polysensoriel.

Artiste très étonnante, petit bout de femme, née en 1981 en Normandie, Milène Guermont m’a fait le grand plaisir de faire pour moi seule une visite privée de son exposition, inattendue elle aussi..  par sa nature et sa destination..

Pour la première fois à l’Hôtel de Soubise, antre mythique au décor rococo, des œuvres contemporaines ont été immergées au sein de ce monument de tradition française que représente le Musée des Archives Nationales.

Cette artiste, au corps fin et menu de liane, travaille avec une telle force l’un des matériaux contemporains les plus résistants… je dirais même viril… qu’est le ciment !

Milène a un lien extrêmement fort, une sorte de corps à corps intellectuel, à ce matériau, soit-disant inventé par les Egyptiens (Ciment wikipédia) dont les nouvelles formules atteignent aujourd’hui des degrés inégalés de résistance.

L’artiste le travaille, le malaxe, l’associe aux nouvelles technologies qu’elle développe par elle-même, pour insuffler une vie au règne minéral et lui créer une mémoire d’être vivant.

Fascinée par ce ciment « polysensoriel » effleuré du bout des doigts en un mouvement charnel, j’eus l’agréable surprise de provoquer une réaction et initier immédiatement un échange direct avec l’œuvre Mur Nuées avec laquelle je venais d’entrer en contact physique.

Mur Nuées, 2*2*0.02 m de Béton Polysensoriel.

Des sonorités émergèrent alors. Le contact quasi animal avec ces œuvres, que l’on caresse comme l’on caresse un être vivant, évoque sensualité et plaisir..

Milène Guermont oscille entre sonorité des fonds marins (la barrique Barrel) et espace céleste avec son Mur Nuées dans les nuages, lequel, par les effleurements tactiles et la présence d’ondes corporelles magnétiques, émet des sons inattendus.. J’ai ainsi réussi à faire rire les Anges de son mur polysensoriel : il paraîtrait que peu d’êtres humains réussissent à susciter ce son !

Pourquoi cette première exposition contemporaine au Musée des Archives Nationales ?

Avec une double formation d’ingénieur et d’artiste, Milène Guermont a voulu rapprocher la mémoire véhiculée par ce matériau, d’autres matériaux transmettant eux aussi notre mémoire humaine et son histoire, à savoir, les fonds d’archives.

Mémoire intime diffusée par chaque œuvre et mémoire collective détenue par les Archives Nationales se trouvent ainsi confrontées et en résonance !

Jusqu’au 2 juillet

Musée des Archives Nationales – Hôtel de Soubise

60, rue des Francs-Bourgeois

75003 Paris

www.mileneguermont.com

xrif9i_exposition-memoires-sensibles-milene-guermont_creation

Publicités

2 commentaires sur “Mémoires sensibles ! Incursion contemporaine au sein des Archives Nationales.. Innovant !

  1. Continuez de nous faire rêver avec ces œuvres bétonnées

  2. Merci pour l’artiste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :