Poster un commentaire

« Un baiser papillon » .. une « force de vie » pour un doux week-end..

Et oui très souvent, j’ai besoin de me mettre en « off » le week-end.. Cela veut dire quoi ? Profiter de moments de repli.. incontournables pour récupérer de la semaine active (sorties) ET violente quelques fois (boulot).

Le principe : Sport (piscine) + Vidéos (Orange) + Bouquins (la librairie L’Usage du Monde ouverte le dimanche matin rue de la Jonquière) !

.. la panoplie de la parfaite « louve » dans sa tanière.. !

Cette fois, un petit film sorti en 2010 de Karine Silla loué sur Orange m’a fait passer un doux et émouvant moment..

Le Pitch : Billie (la magnifique Valeria Golino) et Louis (Vincent Perez) ont la chance de s’aimer passionnément et d’avoir deux filles. Jusqu’au jour où une terrible nouvelle vient faire basculer leur existence et celle de leurs proches. Marie (Elsa Zylberstein), l’amie de Billie, sa confidente et comédienne reconnue, à 38 ans s’acharne sans succès à avoir un enfant avec son mari chef d’orchestre (leur couple bat de l’aile.. le résultat d’une relation de deux personnes vraisemblablement peu compatibles) ; Alice (Cécile de France) son infirmière, combattante pour la liberté, lui maintient que la vie « c’est maintenant et dans l’instant » tandis que Paul (le beau Jalil Lespert) erre en colère entre les femmes de sa vie.. à commencer par sa mère..

Une réflexion sur la Vie : les liens entre les Etres.. jusqu’à l’Etouffement, l’Envie, la Colère, l’Amour, le Rejet, l’Attraction..

Comment faire évoluer ces liens de la brutalité et la violence vers la douceur, la compréhension et l’ouverture.. ? Comment accompagner et surtout accepter l’inacceptable engendré par la maladie, voire l’inéluctable qu’apporte la perspective de la Mort.. ?

Un émouvant « chassé-croisé » de personnages, empreints de fragilité, de désarroi ou de profonde tristesse pour certains, qui cherchent un sens même et surtout dans les actes de la vie les plus simples..

J’ai profondément accueilli et apprécié la simplicité de ces personnages, une vraie pureté dans l’errance et la recherche intime de soi pour atteindre.. (on l’espère) une forme de paix intérieure..

Un vrai film du dimanche..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :