1 commentaire

Exquise expo maya au Quai Branly

J’avoue que je ne serais jamais allée voir cette expo si un pote ne m’avait pas traîné au Quai Branly :-). Mais par ce bon week-end de la Toussaint de la mi-juillet, nous voilà dans la file quasi-déserte du musée. Suffisamment déserte pour ressentir une bouffée d’auto-satisfaction d’avoir trouvé LE bon  plan du jour, celui où il n’y a personne…Bon, ça c’était jusqu’à la queue effective de l’exposition car, une fois rentrés dans le musée, nous avons attendu une petite demi-heure pour atteindre la mezzanine est, mayanisée pour l’occasion.

L’exposition a été montée en collaboration avec le Musée National d’archéologie et d’ethnologie de la ville de Guatemala pour présenter des objets, statues, bijoux et autres trésors de cette civilisation qui s’étend de – 400 av J.-C. jusqu’à 1524 ap. J.-C.

Sifflet représentant un personnage et figure d'un dignitaire à coiffe spectactulaire, 550-800 apr J.-C.

 

Les bijoux en jade sont impressionnants. Pour les Mayas, le jade était associé au monde et à la fertilité aquatique. Les colliers, ornements d’oreille et pendentifs servaient de signes distinctifs de la noblesse. Certains sont tellement gros qu’ils ne pouvaient être portés et servaient de déco (une idée pour valérie damidot ?).

Parure en jade, 250-550 apr. J.-C.

Vase anthropomorphe avec couvercle, 250-550 apr J.-C.

Parmi tous les objets présentés – mon pote a lâché un « mais, il n’y a que des récipients d’eau ?! » à la vue des jattes, écuelles et autres vases – mes préférés restent les encensoirs, tous plus beaux les uns que les autres.

Encensoir tripode zoomorphe, 550 - 880 apr. J.-C.

L’exposition se termine sur quelques photographies des Mayas actuels, car même si la civilisation n’existe plus en tant que telle, les Mayas continuent de représenter 55% de la population du Guatemala…Et ouais, c’est vraiment une expo à la suite de laquelle on se couche moins bête.

Pour rester plus ou moins dans l’ambiance, nous sommes allés dîner ensuite dans un restaurant de tapas rue Cadet. Et là, le clou du spectacle : un chanteur / danseur de tango nous a fait une démonstration incroyable, vibre aux sons des chants catalans, lutte contre des taureaux imaginaires…Et sous ses cheveux au carré blancs, il se révèle être d’origine japonaise. GENIAL.

Infos pratiques

Maya, de l’aube au crépuscule, collections nationales du Guatemala

Jusqu’au 2 octobre 2011

Musée du Quai Branly

  • Mezzanine Est
  • billet collections 8, 5 € plein tarif et 6 € tarif réduit

COMMISSAIRE

  • Juan-Carlos Melendez, directeur du Musée National d’archéologie et d’ethnologie de la ville de Guatemala

CONSEILLER SCIENTIFIQUE

  • Richard Hansen, archéologue
Publicités

Un commentaire sur “Exquise expo maya au Quai Branly

  1. Très séduisants ces bijoux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :