Poster un commentaire

Pour briller en ville… Après-midi au « Prix de Diane » : l’Art de l’Elégance..

Prix de Diane, Chantilly

Bon d’accord ce n’est pas forcément une sortie artistique au sens classique du terme quoique.. c’est tout de même à l’hippodrome de Chantilly au pied du château (de Chantilly).. mais bon quand votre cousin, propriétaire de chevaux (animal que vous adorez depuis 0 ans.. et 10 ans d’équitation derrière vous..), vous dit : « Que fais-tu dimanche ? ». « Ben euh.. je ne sais pas.. comater devant la TV en pyjama.. ». Réponse dudit cousin : « Je t’emmène au prix de Diane ? ». « Waouh.. !!!! OUI à FOND !!!! »

Tana.. au Prix de Diane 2011

Et là en 2 secondes, c’est le branle-bas de combat !!! Mais où est ma capeline ? Et quelle tenue vais-je mettre ? (j’ai rien à me mettre !!! Je suis une fille.. jusque-là tout est normal..)

Je fonce donc acheter LA capeline « Rose Fushia » repérée par hasard dans un magasin il y a quelques semaines.. Ouf je l’ai ! (photo ci-contre – c’est extrêmement rare que je me mette en scène sur le blog.. mais là cela valait vraiment le détour..)

Et.. en route pour Chantilly ! Déjeuner au restaurant des propriétaires.. Champagne, etc.. Puis démarrage des courses.. une atmosphère électrique monte en puissance, accompagnée de cette élégance des tenues avec au sommet, l’icône suprême : LE CHAPEAU ! Un vrai défilé d’originalité(s), voire même d’excentricité(s).. le mien était d’une simplicité par rapport à certains…

Historique par Wikipédia Le Prix de Diane est une course hippique française de Groupe I qui se court au mois de juin, sur la distance de 2 100 mètres. Il sacre la meilleure pouliche de 3 ans, dans une atmosphère de ferveur sportive et de pique-nique chic à l’hippodrome de Chantilly. Considéré comme le prix de l’élégance et de la distinction, grâce notamment à son défilé de chapeaux, ce rendez-vous fut créé en 1843. Il attire tous les ans près de 30 000 personnes. Cette course suit le Prix du Jockey-Club qui a lieu la semaine précédente sur le même hippodrome et qui, lui, consacre le meilleur poulain de 3 ans. Baptisé « French Oaks » par les britanniques, il est le pendant français des Oaks d’Epsom anglaises et des Oaks d’Irlande. L’allocation s’élève à 800 000 €.

La première course, qui s’est déroulée le 18 mai 1843, n’obtient alors que peu d’écho. Il n’y a que 6 partantes et la cour deLouis-Philippe est absente car en deuil du prince Ferdinand-Philippe d’Orléans, fils ainé du roi.

Comme le prix du Jockey Club, la course a lieu à Versailles en 1848, n’a pas lieu en 1871 du fait de l’occupation prussienne, pendant la Première Guerre mondiale entre 1915 et 1918, mais se déroule à l’hippodrome de Longchamp entre 1919 et 1920 et en 1936. La course se déroule à nouveau à Paris et au Tremblay pendant la Seconde Guerre mondiale et un peu après. La réunion est annulée en 1975 du fait d’une grève de lads. Elle est ouverte aux pouliches née et élevées à l’étranger en 1947, mais le premier vainqueur étranger n’arrive qu’en 1970. En 1976, Highclere, qui appartient à la reine Elisabeth II, remporte la course. De 1983 à 2007, le prix a été parrainé par la marque de luxe Hermès.

Le public sur l'hippodrome de Chantilly.. quelques minutes avant le départ du Prix de Diane..

.. je disais donc.. déjeuner au restaurant des propriétaires avec ma copine ML accompagnée de deux chevaliers servants et mon très cher cousin Franck ! Discussion animée sur les paris, quid de « Golden Lilac Ire » ? Elle va gagner tu crois ? Bloquage des places dans les tribunes pour être aux premières loges (la capeline ça prend de la place, donc forcément.. ça aide à préempter le terrain !) Les chevaux entrent patiemment dans les stalles de départ.. on distingue au loin les couleurs bariolées des casaques des jockeys.. que Degas a immortalisées..

"Chevaux de Course devant la tribune" 1879 Huile sur toile 46 x 61 cm Musée d'Orsay - Paris

 Magnifique non ? !!! j’en pleurerais d’émotion tellement c’est beau..

Le chevaux s’élancent quand retentit la cloche… la bruit sourd des sabots qui frappent le sol rythme la cadence… ils se rapprochent.. vite.. vite… ils sont déjà proches de la ligne d’arrivée.. Waouh ! « Golden Lilac Ire » a gagné !!

C’est déjà fini :-(..

C’est vraiment trop court.. Il faut déjà rentrer.. avant que la pluie.. ne gâte mon chapeau.. à remiser jusqu’à l’année prochaine.. 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :