6 Commentaires

Vietnam et Cambodge… un voyage initiatique..

Visage du Bayon, Angkor Thom, Siem Reap, Cambodge

Le cadeau d’anniversaire de mes 40 ans ! Une (magnifique !!!!) cagnotte pour partir où bon me semblerait… Il m’a donc semblé bon d’aller en Asie rendre visite à mon vieil ami Michel au Vietnam ! Un grand merci à tous les amis si chers qui ont permis ce très enrichissant voyage !!! Vous êtes des Amours !!!


Arrivée le 22 mai, mon ami Michel vient me chercher à l’aéroport d’Ho Chi Minh Ville ou Saigon pour les puristes.. On ne s’était pas vus depuis près de 6 ans.. Dîner tranquille dans un petit Restau français et Dodo (les 11h40 de vol m’ayant cassée totalement).
Le lundi 23 mai : après Résa des hôtels de mon « Road trip ».. seule, journée de découverte d’Ho Chi Minh-Ville avec Michel et Mai Khanh sa fiancée, les alentours de la rue Don Khoi le centre nerveux de Ho Chi Minh-Ville. Cette artère acquit sa renommée à l’époque de la colonisation française sous le nom de rue Catinat. Alors bordée de grands hôtels, de magasins chics et de cafés, bars et maisons closes, la plupart de ces établissements fermèrent sous le régime communiste mais le quartier est depuis la libéralisation économique entamée en 1986 en pleine renaissance et rappelle les fastes d’antan grâce à ces fameux grands hôtels, sa fameuse Poste centrale, sa Cathédrale et son Hôtel de ville. Après visite du plus grand et plus ancien marché couvert d’Ho Chi Minh-Ville, le marché Ben Thanh, retour à la maison pour prendre du repos avant le grand départ !

Don Khoi le centre nerveux de Ho Chi Minh-Ville - Saigon

Eh oui mon premier voyage « road trip » seule pour « faire la fête avec toi-même » comme m’a dit une de mes très intimes.. 🙂
Démarrage le 23 : vol à 8h50 du mat-lever 6h (même pendant l’année je ne me lève pas à cette heure là!!!) pour Da Nang dans la région du Vietnam central.. et là l’aventure commence.. Sortie du vol.. Vite trouver un bus pour Huê (au Nord de Da Nang) et visiter la Cité impériale !! Coup de bol il y en a un à 11h00 (il est déjà -10h15) : je fonce donc sur un taxi-moto (qui me prend en charge avec mon sac à dos) et arrive « on time » à la gare des bus.. je prends donc un minibus.. avec que des vietnamiens (zéro européen) visiblement surpris d’avoir une européenne dans ce type de moyen de locomotion.. Je compris au cours du voyage pourquoi.. En traversant les hautes collines, le minibus roulait à 100 à l’heure (« à tombeau ouvert » comme dit l’expression consacrée) .. Dans les montées comme dans les descentes.. Le tout à pic sur les versants des collines !!! Wahouh !!! C’était chaud !!!! J’ai cru mourir au moins 10 fois en 2 heures !! Mais bon quand-même .. C’était rigolo tout particulièrement car, devant le chauffeur, se trouvait une statue de bouddha clignotant rouge (version sapin de Noël !!) censée représenter la zénitude … Inutile de vous préciser qu’on en était carrément loin !!!! Arrivée malgré tout à bon port à Huê (en 2 heures au lieu des 3 prévues !!!), je fonce sous la pluie à la Cité impériale (merci à ma chère ML de m’avoir prêté son fort discret poncho, jaune citron, acheté en Afrique du sud, pour affronter les éléments !!).. Assez impressionnants ces vestiges du passé.. mais d’un vide intersidéral !!

Citadelle de Huê : la Cité impériale

Pour info, l’ancienne capitale de la Dynastie N’GUYEN est réputée pour ses monuments mais aussi pour sa tradition de piété bouddhique. Inscrite au patrimoine mondial de l’humanité en 1993, l’immense citadelle entreprise en 1805 par l’empereur Gia Long (r. 1802-1820) s’inspire pour ses fortifications extérieures de l’architecture militaire de Vauban.

Citadelle de Huê : la Cité impériale

Mais bon sous la pluie..  Si je reste trop longtemps.. Je pense que c’est la dépression assurée ..
« So come back to the hotel »… pour prendre un peu de repos, « booker » mon bus de retour du lendemain (climatisé et tout confort.. juste un rêve..) pour Hoi An.
Départ le lendemain 8h15 pour Hoi An..  (c’est ça que j’adore pendant les vacances « découvertes à l’étranger », c’est le petit côté « je me lève hyper tôt pour ne pas en perdre une miette !!! Tout le monde sait que je ne suis Pas.. mais Vraiment Pas du Tout du matin !!!!).
12h30.. Arrivée à Hoi An.. Par un hasard incroyable, le bus me dépose devant MON hôtel… !!! Un truc de dingue, je lève la tête .. En fait j’y suis déjà.. le temps de déposer mes bagages, puis j’entame la visite de Hoi An (qui se situe au sud de Da Nang) dans la foulée.. Là, c’est total « charming » !!! J’ai adoré.. bien que ce soit quasiment un crime d’y aller seule.. (mais bon passons .. c’est la vie … comme on dit.. Vive la zénitude asiatique 🙂 ).

Le vieux quartier de Hoi An

Sur la rive Nord de la rivière Thu Bon, l’ancienne cité cham de Fai Fo fut du XVIème au XIXème siècle un grand port international : marchands chinois, japonais et européens s’y côtoyaient et y résidaient. Chacune des communautés a pu ainsi apporter sa pierre et son style à l’architecture de Hoi An, inscrite pour cette étonnante diversité préservée au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1999. Bâtiments anciens, demeures patriciennes, temples chinois, etc. Les commerçants chinois, hollandais, japonais et indiens y ont ainsi établi leurs comptoirs ou leurs quartiers d’habitation permanente.

Le vieux quartier de Hoi An

Belle journée passée sur les rives.. Puis plage de Cua Dai : baignade, lecture et balade avant de repartir pour l’aéroport de Da Nang et prendre mon vol pour Ho Chi Minh-Ville – Saigon. Dîner le soir avec Michel et sa fiancée, tellement bien arrosé que le lendemain j’étais KO !!! 😉
Après un repos et mon « day off » bien mérités, me voilà à nouveau repartie le samedi 28 mai (toujours à 8h50 du mat – lever 6h…)  … avec pour destination Le Cambodge et pour objectif de découvrir Angkor !!! Déjà à l’École du Louvre, l’art Khmer me faisait rêver !!! Enfin, découvrir ces merveilles de temples en vrai !!!! Arrivée à l’aéroport de Siam Reap, ville touristique qui jouxte les temples d’Angkor, je choppe un taxi-moto qui se propose d’être mon guide (Jay pour ne pas le nommer – 22 ans..  il en paraissait 15..), m’aide à trouver un hôtel convenable (après quelques déboires crasseux.. Le précédent « hôtel » ressemblant à un repère de bikers tatoués à la gueule patibulaire..). Nous voilà donc ensuite partis, Jay et moi-même « le cheveu au vent sans casque » (retour à mon adolescence nerveuse !!! J’ai aussi adoré!!!), pour visiter Siam Reap et le site qui accueille les temples d’Angkor..

Et alors là.. vous me pardonnerez l’expression mais.. « ça tape grave !!!! » :  3 jours de « j’en prends plein la figure ».

Angkor Vat, Siem Reap, Cambodge

Apsara, Angkor Vat, Siem Reap, Cambodge

L’ancienne capitale de l’empire Khmer compte des sites archéologiques exceptionnels au milieu de la dense végétation des plaines tropicales du Cambodge occidental. C’est tellement verdoyant (rappelons que la saison des pluies débute à cette période de mai – enfin il pleut 1/4 d’heure par jour ce qui rafraîchit considérablement l’air qui, sinon chauffé par le soleil, serait irrespirable pendant la visite des temples), avec l’odeur de l’herbe fraîchement coupée, on dirait presque ma Normandie préférée (avec les palmiers et les maisons sur pilotis en plus et les vaches d’une autre race !!!).. Non non.. je ne me moque pas de vous !!! Promis-Juré !!! 😉
Après la visite du Musée national d’Angkor, pause quand-même au bord de la piscine pour commencer la rédaction de ce billet, avant la soupe traditionnelle cambodgienne en tête à tête avec mon guide préféré et le spectacle de danseuses (très jolies) aux costumes colorés et chamarrés d’or..

Cambodgiennes en vêtement traditionnel

Mardi 31 mai.. Après une matinée de lecture au bord de la piscine, décollage à 17h45 pour Ho Chi Minh-Ville et retour au Vietnam…
Mercredi 1er juin : re-décollage (oui, j’ai aussi passé mon temps dans les avions…) pour la partie « repos du guerrier – ou plutôt en l’espèce de « la guerrière » 😉 – vers Nha Trang (cette fois en compagnie de Michel et Mai Khanh), station balnéaire très prisée au bord de la côte et des hauts plateaux du Sud Vietnam.

Festin de langoustes sur une des plages de Nha Trang

Imaginez « La promenade des Anglais » à Nice avec 40 000 cyclomoteurs qui la longent en klaxonnant comme des cinglés !!!! Location de « scoot » : vous êtes la reine du monde en maillot sur votre « cheval de fer ». Un vue magnifique des îles au large de la côte, sable brûlant et cocktails à la noix de coco. Grignotage de crustacés et langoustes directement cuites sur la plage vers 18 heures avec une nappe en plastique en guise de « table de restaurant » directement étendue sur le sable encore chaud : totalement typique !!! Midi et soir crustacés et divins poissons dans des gargotes aux néons tellement « vietnamiens » !! Le pied total !! Lecture et farniente sur la plage… Un repos bien mérité avant le grand départ …

Ho Chi Minh Ville - Saigon

Voyager seul c’est très psychologique.. Je m’explique : il faut un mental fort car c’est, à l’intérieur de soi, les montagnes russes ! Un jour vous vous sentez la Reine du monde, libre et pleine de vie au bout du monde, et le lendemain c’est l’angoisse de la solitude, de la confrontation avec Soi, du manque de certains êtres qui vous sont chers, et des fameux bilans que l’on fait dans ces moments-là. Mais au final, cet acte est purificateur, car ne subsiste que l’essentiel : la joie de revoir un vieil ami heureux dans sa nouvelle vie vietnamienne, la découverte de contrées nouvelles (pour certaines comme Angkor longtemps rêvées), la fierté aussi d’avoir accompli ce périple pour partie seule (une première… chose que vous admiriez chez les autres qui l’avaient expérimenté bien avant vous).
Mais pour être tout à fait franche, quand on aime tout comme moi le contact avec les autres (et en particulier le contact avec les Siens au sens « intime » du terme), la Purification c’est bien mais.. Pas Trop Longtemps !!!
L’alternance entre les Deux (contact avec les autres et repli sur soi).. C’est Mieux !!!!

Publicités

6 commentaires sur “Vietnam et Cambodge… un voyage initiatique..

  1. Un pays envoûtant et des photos magnifiques

  2. 🙂 J’aime assez aussi la diversité de votre blog.
    A bientôt !

  3. Ca avait l’air bien chouette ce voyage ! Je suis heureuse que tu aies pu découvrir autant de choses, tant sur le plan touristique que sur le plan personnel. Et oh ! combien je comprends ce sentiment de montagnes russes quant au fait de vadrouiller seule 🙂

    Dis-moi, c’est quoi les fleurs ? Des Maï-maï ?

    Bizzzz

  4. Bravo ma Tana et welcome back !! j’ai hâte qu’on se fasse un debrief en bonne et due forme 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :