Poster un commentaire

Henry Moore ou la rondeur sculpturale..

 

Henry Moore, Locking Piece, 1963-1964 Fibre de verre Hauteur : 290 cm Photo : archive Fondation Henry Moore

Je sors à peine de l’expo Henry Moore au Musée Rodin.. un peu perplexe je dois en convenir.. Bien que ma préférence aille à l’un de ses contemporains Brancusi, Moore reste néanmoins un artiste incontournable du XXème siècle.

Mademoiselle Pogany, Constantin Brancusi, 1912-1913, Plâtre, 45,5 x 23,4 x 23,4 cm, Socle en 2 éléments : plâtre : 17,5 x 19 cm et bois : 90 x 35 x 35 cm

Rondeurs et blancheur résument assez bien son travail. Entre la vision de la matrice originelle (coupe d’un ventre féminin) et l’abstraction, j’avoue avoir un peu de mal à me situer face à son œuvre.. Cela étant dit, la sculpture abstraite à mes yeux ne trouve sa réelle place, et donc son sens, qu’à l’air libre à l’échelle monumentale.. Elle perd par conséquent en impact et en force, engoncée dans des salles un tant soit peu exiguës.. le tout un jour de grisaille (un de plus!!!! Grrr..) au sein d’un hiver qui n’en finit pas de s’installer !!!!

Henry Moore ne s’attellera au monumental que vers la fin de sa vie alors que la présente rétrospective retrace la carrière de l’artiste de 1930 au début des années 1980. Dialogues entre le sculpteur et l’objet trouvé, les premières œuvres aux formes abstraites cohabitent à partir de 1939  avec des figures couchées, références explicites au corps humain. Seul moment d’émotion : les dessins préparatoires que je ne connaissais pas, lesquels j’en conviens, ont nourri mon imaginaire..

 

Henry Moore, Six études pour une sculpture, 1931, Page d’un bloc à dessin Sizewell, Craie, plume et encre, mine de plomb, lavis sur papier vélin léger de couleur crème - 260 x 178 mm Photo : archive Fondation Henry Moore

 

Henry Moore au travail dans son atelier en 1933, 11A Parkhill Road, Londres Photo : archive Fondation Henry Moore

Henry Moore, L’Atelier, Sculptures et dessins

Jusqu’au 27 février !

Site Musée Rodin – lien exposition Henry Moore

Musée Rodin – 79, rue de Varenne – 75007 Paris
Téléphone : 01 44 18 61 10
Télécopie : 01 44 18 61 30

Métro (ligne 13) : Varenne ou Invalides
R.E.R (ligne C) : Invalides
Bus : 69, 82, 87, 92
Stationnement : Bd des Invalides

 

Locking Piece et The Arch, exposées dans la cour de l’hôtel Biron - Musée Rodin.

 


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :