Poster un commentaire

« Du gamin d’Istanbul au fédaï d’Ourmia » : Mémoires d’un combattant de la Fédération révolutionnaire arménienne

La transmission de l’Histoire est un passage fondamental pour la construction de Chacun et de Tous.

Voilà un bel ouvrage touchant mais difficile à lire car extrêmement documenté se présentant comme un étonnant journal intime, à la chronologie quasi-quotidienne : celui d’Onnig Avédissian, combattant de la Fédération révolutionnaire arménienne.

Ce témoignage rare, qui fait revivre une époque et un espace géographique méconnus, les confins orientaux de l’Empire ottoman au début du XXe siècle permet de découvrir, à travers les chevauchées, le loi des armes, les guerres tribales, etc., le choc historique d’un pays où l’Histoire accouche d’un monstre (comme souvent) : le premier génocide du XXe siècle dont les Arméniens sont victimes. Dans la foulée et à partir de cet événement sanguinaire, Mustafa Kemal érigera la Turquie moderne qui oppose à l’Empire ottoman multi-ethnique le modèle d’un Etat-nation dont les minorités sont exclues, quand elles ne sont pas combattues, voire éradiquées.

Au terme de ses incroyables tribulations, Onnig Avédissian, trouve refuge en France. Il parvient à écrire, quelques années avant de mourir, en 1933, l’itinéraire de sa vie, de sa jeunesse à Istanbul jusqu’à son exil en France, en passant par ses années de combat, principalement en Persarménie, aux côtés des réfugiés de Van et des Assyriens. Son manuscrit, le seul objet qui lui a survécu avec un almanach, a été découvert par son petit-fils Jean-Jacques Avédissian fin 2001 qui pour perpétuer la mémoire de son grand-père a fondé les Editions Thaddée afin de publier ses écrits.

Quand le personnel est intimement lié à l’Histoire..

Site Editions Thaddée

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :