Poster un commentaire

« Les Etés de la Danse de Paris » au Châtelet : « La Générale » de La Bayadère – Ballet National de Novossibirsk

J’adore les bonnes surprises, particulièrement en début de semaine, du type : « Au fait, j’ai deux places pour la Générale de La Bayadère avec le Ballet National de Novossibirsk au Châtelet, cela te dit de m’accompagner ?… »

Evidemment !!!
Nous voilà donc parties avec mon amie Elisa au Châtelet.. Elisa toujours ULTRA-prévoyante me dit : « C’est en placement libre, j’arrive donc 3/4 à l’avance !!! ».
Nous étions donc très bien placées, en corbeille, surplombant l’orchestre.. presque sur la scène !!! Génial !
Pour ceux qui ne le savent pas, une « générale », c’est (d’)étonnant car c’est la dernière répétition avant la « première » d’un spectacle.
Une séance de travail générant donc quelques situations inattendues..
Certains danseurs sont déjà en costumes.. indiens.. magnifiquement colorés et chamarrés d’or et de pierres précieuses (fausses.. mais du plus bel effet !). Les danseurs « étoile », en revanche en tenue « civile » de travail, finalisent leur prestation en T-shirt par exemple (Elisa était hyper choquée : « quand-même.. son pauvre t-shirt.. c’est pas possible ! » 🙂 ).
C’est très amusant d’entendre les remarques et invectives en tous genres du Directeur artistique.. en russe forcément.. qui s’excite du genre… : « Natacha, olmACOMIHcoihomih!!! (je suis loin d’être bilingue en russe.. désolée..) pour encadrer les danseurs et coordonner le travail avec l’orchestre.
Une vue des coulisses de la préparation d’un spectacle en somme. Quelle leçon de rigueur et d’investissement dans le travail ! Un vrai sacerdoce !
La Bayadère est un ballet en 3 actes et 7 tableaux, créé par Marius Petipa sur une musique de Léon Minkus. Sa création a eu lieu le 23 janvier 1877 au Théâtre Bolchoï Kamenny de Saint Pétersbourg. Il s’agit d’une œuvre romantique dont l’histoire se passe en Inde. Le guerrier Solor et la belle bayadère Nikiya sont secrètement amants et ont prévu de s’enfuir afin de se marier. Mais le Rajah a choisi Solor comme mari pour sa fille Gamzatti, et le Brahmane du temple veut épouser Nikiya. Nikiya refuse ce dernier…
Un ballet d’une grande poésie au livret très « XIXème », un tantinet « kitsch » tout de même — particulièrement quand l’éléphant – en carton-pâte – entre en scène ! 🙂
Comme il était interdit de filmer et de prendre des photos, voici ci-dessous en teaser 3 minutes de vidéo d’une version antérieure importée par un certain SilvesterStUlrich
Odessa, 29. Mai 2009 http://www.opera-ballet.tm.odessa.ua La Bayadère – Баядерка – Bayaderka (« Giselle des Orients »)
Vous avez malheureusement seulement trois jours pour en profiter…
DCL Danse classique La Bayadere Ballet National De Novossibirsk Theatre du Chatelet ParisInfos pratiques La Bayadere Ballet National de Novossibirsk :
Dates : du Mardi 20 au 24 juillet 2010
Horaires : 20:00
Lieu : Théâtre du Châtelet
Adresse : Place du châtelet
Ville : Paris 75001
Métro : Chatelet  Contact / Plus d’infos sur La Bayadere Ballet National de Novossibirsk :
Téléphone : 01 40 28 28 00

Site : http://www.chatelet-theatre.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :