Poster un commentaire

Norman Dilworth.. un sculpteur “Iconoclastes”..

Jeudi soir dernier, j’étais invitée au vernissage de l’exposition « Jeux d’esprit » du sculpteur Norman Dilworth à la galerie Iconoclastes. Je ne connaissais pas cette dernière mais j’eus l’heureuse surprise d’être à la fois séduite par le lieu, par le travail de l’artiste et par l’artiste lui-même présent au vernisssage.

La Galerie : un très bel espace en fond de cour, à deux pas de la place de l’Opéra : entre atelier et galerie.. dénudée.. écrin idéal pour accueillir des œuvres à la pureté géométrique dépouillée.. mais intégrant ainsi l’espace à l’œuvre..

Squaring The Circle, acier corten, inox 180 x 180 cm, Norman Dilworth, Crédit photo : Philip Bernard

En effet, l’œuvre intègre le support : le mur avec ses ombres et lumières la reçoit.. l’accueille en son sein, la prolonge et la sublime aussi, lui donne une force sans égale :  Squaring The Circle, dont la matière est travaillée avec soin (un aspect rouillé élégant et harmonieux) prend ainsi toute sa dimension et force en douceur sa propre géométrie dans l’espace.

L’artiste quant à lui, est étonnant de simplicité et d’humilité quand on appréhende son parcours ! Né en 1931, malgré un goût prononcé pour les mathématiques, il embrasse un cursus artistique à la Slade School of Art de Londres où il étudie conjointement la sculpture et la peinture ; mais complète cette formation classique par un séjour dans le Paris existentialiste. Il y côtoie Giacometti, prend connaissance du travail des surréalistes et des dadaïstes, visite les expositions d’Yves Klein et de Pollock et découvre Mondrian. Commissaire de l’exposition Pier and Ocean auprès de l’Arts Council, il réunit en 1980, des artistes majeurs des principaux mouvements de la décennie 1970-80 : art minimal, art conceptuel, Land Art et abstraction géométrique. Il est exposé partout en Europe (collections publiques et expositions) : à la Tate Gallery de Londres, au Stedelijk Museum d’Amsterdan, au musée Matisse de Cateau-Cambrésis et j’en passe.. Il aime particulièrement la France, pays qu’il a choisi pour s’installer..

En bref, échanger avec lui.. c’est exactement comme appréhender ses œuvres : force et pureté.. une dénuement  sans chichis, ni fioriture aucune.. c’en est presque indécent.. 🙂

Jeux d’esprit de Norman Dilworth du 21 mai au 30 juin 2010

Galerie Iconoclastes – Du lundi au samedi de 11h à 19h

20, rue Danielle Casanova – 75002 Paris

Tel : 01 40 20 40 63

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :