2 Commentaires

« Art&The City » : 4 City’s Girls au vernissage d’Art Paris ! au Grand Palais

Hier c’était le vernissage de la Foire d’art contemporain Art Paris au Grand Palais !

PASS VIP et Invit Vernissage en poche, nous voilà parties à 4 (filles) genre « Sex & The City » —  en goguette — mais version Art ! « Les Girls » en vadrouille : attention les yeux !!!

Le Déroulé de la soirée :

19h : Sortie du bureau pour chacune

19h30 – démarrage « en trombe » par un apéro au Carré avenue Franklin D. Roosevelt… pour laisser la file des badauds de 19 heures s’épuiser..

21h  : pas de queue à l’entrée du Grand Palais : une gestion du timing parfaite (l’habitude et l’impatience sans doute :-)…) : les « félines » sont donc lâchées à l’assaut de la Foire…

Un vrai festival ! Une édition 2010 extrêmement « hype » : de la couleur, du décalé (discussion très animée avec mon amie Marie à propos du terme « décalé » qu’elle trouve surfait, pompeux, voire sans signification réelle..), des « guests » — un certain nombre d’exposants met à l’honneur un « guest » de son choix.. » (avec par exemple la reconstitution de l’appartement d’un collectionneur anonyme). D’ailleurs, c’est exactement le titre de la foire cette année « Art Paris+guests » et « Just Art! »

J’ai toujours eu une technique pour aborder ce type d’événement : « la technique du quadrillage » : d’abord faire le tour … et ensuite arpenter les allées intérieures..

Remarque de Caro : « très méthodique l’approche ! » … visiblement impressionnée que je continue à maîtriser la situation après un apéritif disons de « décompression »…

Absolument ma Caro ! Des années d’expérience… mais (soyons honnête..) soldées par de nombreux échecs : à chaque foire, j’en loupe un bout…

Pourquoi ? Réponse simple : cocktail VIP, champagne (c’est un vernissage..), visite des stands des copines qui travaillent toujours dans le milieu de l’art …. que j’ai moi-même quitté il y a quelques années maintenant… mais milieu dans lequel je me replonge avec plaisir et délectation … très ponctuellement.. lors de foires ou d’événements artistiques… les avantages sans les inconvénients donc 🙂

Bref c’est toujours disons une balade « déstructurée »… hier soir,  avec un maître-mot : DECOMPRESSER !!!!

Vous pouvez donc imaginer que les types d’œuvre qui nous arrêtaient (ou bien nous interpellaient) étaient forcément insolites, bizarres, incompréhensibles ou terriblement glamour.. (ci-dessous un florilège de photos… pas toujours exactement en face de l’œuvre citée dans le texte (désolée)… toujours le côté « décalé ».. il n’y a rien à faire.. on y revient !)

Nous démarrons donc avec ma sœur Alix devant sa voiture préférée : une Fiat 500 blanche œuvre vraisemblablement issue d’un partenariat entre la foire et le constructeur (cela confirme donc bien que le secteur automobile est toujours plein de ressources !!)

Plus loin un tableau de Philippe Pasqua : j’adore cette peinture riche en matière.. devant (tenez-vous bien !) des préservatifs recouvrant des têtes de Mao (une autre œuvre..) : fou rire..

Autre découverte : le collector de la soirée : « Le tapis d’éveil sexuel » avec en légende « TOUCHEZ SVP »… SI SI ! Ça existe ..

Continuité et cohérence de notre éclectique parcours : nous passons par le stand de la Fondation Canson, partenaire de la Foire où officie mon amie Flo.. re-champagne évidemment ! 🙂

Puis, rencontre avec un Ours blanc perché sur une boîte « brandée » « Fragile » (fragile ces grosses bestioles à poils ? Eh bien oui ! C’est l’artiste qui le dit !)

Totalement irrationnelle,  mais extrêmement ludique, cette foire nous a enchantées par sa diversité… et son humour..

Miss Mao  .. le sein proéminent orange (ou le pectoral victorieux.. comme vous voulez..) … valait, entre autres, le détour…

Ainsi que de magnifiques photos comme ce magnifique décolleté pigeonnant… que la gent masculine appréciera tout particulièrement .. (soirée de filles n’exclut en aucun cas de contenter un tant soit peu le sexe dit « fort »…)… ou une approche oscillant entre rêve d’œcuménisme et vœu pieux avec l’artiste Sara Badr Schmidt présentée par la galerie Vanessa Suchar..

Press star to cross the moon, caisson lumineux, encre sur toile, 50x100 cm, Sara Badr Schmidt

Une soirée festive … soldée par un pur dîner-debrief de filles.. en terrasse… à la douceur quasi printanière…

… sous le signe de la Gaîté et de l’Amitié…

Jusqu’au lundi 22 mars au Grand Palais..

Allez-y !

http://artparis.fr/2010/fr/

Publicités

2 commentaires sur “« Art&The City » : 4 City’s Girls au vernissage d’Art Paris ! au Grand Palais

  1. Un pur bonheur! Je confirme. C’était une excellente soirée! Merci pour ce billet. Art Paris, c’est gai :-)))! Les expertes et néophytes trouvent leur bonheur. Un grand ouf et vive l’arrivée du printemps. On était impatiente de voir Lorenzo Rudolph à l’oeuvre pour la première fois sur Art Paris. C’est trés réussi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :