Poster un commentaire

A Paris Photo

American Gothic, Detroit, Michigan, 2008

La 13ème edition de Paris Photo, qui se terminait hier, avait comme thème les pays arabes et l’Iran. En tout, ce sont 23 pays et 89 galeries (21 françaises, 11 allemandes, 10 américaines, 8 britanniques, 7 néerlandaises et 6 japonaises) qui étaient représentés. 7 venaient des pays arabes (Liban, Maroc, Tunisie, Emirats Arabes Unis) et l’Iran était présent pour la première fois, avec la galerie Silk Road fondée en 2001 par Anahita Ghabaian Etehadieh.

Après 2 heures de marche, je n’ai vu qu’une seule salle, et encore, au bout d’un moment, je ne voyais plus rien du tout. La difficulté de la photo, il me semble, c’est que la forme joue énormément. Les grands tirages sont très impactants alors que la photo n’est pas forcément très intéressante en soi. Mais on se pose quand même la question quand on se retrouve devant.

Malgré des innovations « techniques » marrantes, comme l’impression de photos sur des plaques de verre ou d’acier, j’ai trouvé que souvent les ressorts utilisés pour créer de l’émotion chez le spectateur étaient parfois d’une banalité affligeante : un couple qui s’embrasse dans la rue (oooooooh comme c’est mignon……..mais attendez une seconde, on l’a pas déjà vu quelque part?), une femme qui se remaquille sur un quai de gare en se regardant dans la vitre d’un train (ambiance, mon homme vient de partir à la guerre et je viens de lui dire au revoir, ooooooh comme ce serait beau si ça datait pas d’une autre époque), un petit enfant qui tient la main de son grand-père (ooooooh, comme c’est mignon……..ah je l’avais déjà dit). Bref, tout un courant néo-doineausien sans surprise, de portraits de josettes à la plage, et de paysages esthético-romantico-flous-parce que-refléchir-à-la-nature-c’est-refléchir-au lien-social….

Au-delà de ça, il y avait aussi plein des choses intéressantes (je ne suis pas qu’une cynique sans coeur, je vous assure !).

Je suis plutôt du genre à aimer les photos « instants de vie » : le mec au bon endroit, au bon moment, qui est quasiment dans le photo reportage. Mais quand ce ne sont pas des génies de la lentille derrière l’objectif, on verse vite dans des clichés au message affaibli, dont on pense – certes à tort mais bon quand même – qu’on aurait pu faire les mêmes. Du coup, contrairement à ce que je pensais, ce sont plutôt des clichés « posés » qui m’ont attiré, avec des paysages – j’adore les paysages, si si c’est vrai.

Parmi ceux qui m’ont le plus plu / ému / intéressé, voici donc ma sélection :

  • Erwin Olaf, présenté par 2 galeries (Hamiltons et Flatland), qui est à mes yeux l’un des rares à savoir faire des portraits qui scotchent

    Dusk - Portrait 1, 2009 - 121 cm x 74 cm © Copyright the artist / Flatland Gallery

  • Miles Aldridge, dont le monde erotico-acidulé en destruction n’est pas sans rappeler David LaChapelle que Tana et moi avions déjà commenté

 

 

  • Les paysages enneigés de Michael Kenna, plus conventionnels, mais très émouvants

Hokkaido

 

  • Wendy Burton, dont j’aurais volontiers acheté un cliché, qui met à jour l’invisible et dont l’esthétique de la destruction m’a beaucoup plu (série « What remains of the House »)

2500 Forstall Street n°3, New Orleans, 2006

2500 Forstall Street, New Orleans n°2, 2006

  • Les clichés de Jean Gaumy, sur lesquels toute parole serait superflue tant ils parlent d’eux-mêmes

Iran, Entraînement de tirs dans les environs de Téhéran, 1986 (c) Magnum Gallery

  • Enfin, je voulais vous montrer un cliché de Yao Lu, qui reprend les codes des estampes chinoises classiques en remplaçant les monts millénaires par des tas d’ordures. Un symbole puissant :

Yao Lu´s new landscape Part 3 - YL02Fishing boat berthed by the Mount Yo, 2008

 

Si vous souhaitez voir d’autres sélections, vous pouvez par exemple aller faire un tour sur Oh my hype ! ou sur Eloge de l’Art.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :