Archive | novembre 2009

Vous parcourez les archives du site par date.

Le Concert : une phénoménale Claque !

Je viens de prendre une claque phénoménale, monumentale, hallucinante… Un film « Le Concert » de Radu Mihaileanu (qui m’était absolument inconnu avant ce film) Un histoire loufoque et pourtant si touchante : Andrei Filipov « Le Maestro » était le plus grand chef d’orchestre d’Union soviétique et dirigeait le célèbre Orchestre du Bolchoï. Destitué, et « cassé » sous Brejnev car […]

Norah Jones : nouvel album The Fall

Heureusement que Chacha est là pour tenir le blog ! Parce qu’en ce moment je passe ma vie en province pour le boulot… et pour écrire au calme c’est IMPOSSIBLE ! Et cela m’ENERVE au plus HAUT POINT !!! Bon étant donné que je n’ai le temps ni de lire, ni d’aller au spectacle, même […]

Déconseil : Un Hamlet Cabaret à l’Odéon

Je ne sais pas quelle fut l’expérience la plus marquante de ce soir: cette pièce (ou ce que j’en ai vu, car oui, je suis partie avant la fin et j’assume) que je ne peux décemment pas conseiller, ou le fait d’y avoir été malade, pile le jour où un car de collégiens hurlants est […]

Reveal de ma soirée d’anniversaire : magique !

A vrai dire, j’ai été étonnée de la gravité de la pièce. L’itinéraire de Podalydès est plus que celui d’un anti-héros, il s’agirait presque d’un anti-parcours initiatique, lors duquel il apprend à désapprendre.

A Paris Photo

Le salon international Paris Photo qui se terminait hier avait comme thème, pour sa 13ème édition, les pays arabes et l’Iran. En tout, ce sont 23 pays et 89 galeries s (21 françaises, 11 allemandes, 10 américaines, 8 britanniques, 7 néerlandaises et 6 japonaises) qui étaient représentés. 7 venaient des pays arabes (Liban, Maroc, Tunisie, Emirats Arabes Unis) et l’Iran était présent pour la première fois, avec la galerie Silk Road fondée en 2001 par Anahita Ghabaian Etehadieh.

Personne n’en parle ! : Ciné « Loin de la terre brûlée » ou « The Burning Plain »

Bon je ne me suis pas beaucoup exprimée la semaine dernière… week-end de 5 jours oblige en Normandie où le wifi se fait quelque peu rare… Au moment de créer la rubrique « Personne n’en parle ! » avec Caro, j’avais décidé grâce à mon groupe de cinéphiles préféré de parler de Head On (ce que j’ai […]

A vos agendas pour la fin du mois !

Ce soir, j’ai décidé de faire à la manière des copines des Pariglottes et de vous proposer l’agenda de mes(nos) futures sorties, d’ici la fin du mois, voire même un peu plus…. Cela dit, et c’est important, Tana et mois restons assez libres, et il n’est pas dit que j’écrive sur tout, d’autant que si […]

Little Miss Sunshine : un rayon de soleil

Little Miss Sunshine fait partie de ces films qui suscitent une forte réaction, surtout quand on avoue que non, on ne l’a toujours pas vu. Généralement, une exclamation en voix de tête du type : « QUOOOOOOOIIIIIIIIIIIII??? Mais c’est TROP bien, il faut que tu le voies » avec 1 000 points d’exclamation derrière. Et ma sempiternelle réponse du « oui, oui, à l’occasion »…Il se trouve que l’occasion a pris la forme d’un DVD à 5€ à côté de chez moi.

Ed Laurie, guitariste folk ténébreux, à l’assaut de la mer

Small Boat big sea, c’est le nom de l’album d’Ed Laurie : « Après un premier mini-album autoproduit en 2006, qui lui aura permis d’acheter des instruments et d’attirer à lui des musiciens capables de partager les mêmes envies, Ed Laurie s’est lancé dans la fabrique d’une embarcation qui pourrait le mener loin : Small boat big sea. Un titre qui suggère la modestie apparente des moyens et la grandeur des ambitions (…) » explique son label, Tot au Tard.

« Personne n’en parle ! » : Randy Crawford

L’artiste de ce dimanche n’est pas toute jeune et pourtant je viens à peine de la découvrir. C’est fou ces artistes qui ont des carrières fulgurantes et dont on n’entend plus parler ensuite.. ce qui fait que les jeunes générations n’en profitent pas. C’est vraiment dommage. Chanteuse de jazz and soul, elle a joué avec […]