Poster un commentaire

Le Tigre, la Femme et …Monory à la Fondation Maeght

Tigre N°3, Calme après après-midi chez bébé tigre, 2008, Huile sur toile, 150x470 cm ; copyrights Adagp Paris

Tigre N°3, Calme après après-midi chez bébé tigre, 2008, Huile sur toile, 150x470 cm ; copyrights Adagp Paris

 

 Violence omniprésente du Tigre assimilé à la Femme… belle, douce mais dangereuse…

Monory, prince de la Figuration Narrative mouvement né dans les années 1960 légitimant de nouvelles options figuratives dans la peinture, a investi depuis le 4 avril la Fondation Maeght, antre magique de la création contemporaine.

Si vous êtes dans le sud, allez-vous ressourcer à la Fondation Marguerite et Aimé Maeght, lieu magique où les oeuvres peuvent être approchées, caressées.. et qui vous enveloppent d’un manteau de magie hors du temps. Vous laissez à l’entrée vos stress et vos peurs pour vous laisser emporter par la brise du Sud…

Monory a à son tour (après bien d’autres comme Miro, Giacometti, Deacon, etc…) investi cet espace unique avec son bestiaire figuratif dominé par ce Tigre assimilé à la Femme, que l’on a envie de toucher, caresser, posséder mais qui peut vous tuer… dit l’artiste pendant la conférence de presse…

Force et élégance dans cette représentation du félin dominant et incarnant la violence urbaine dans lequel il surgit et s’installe..

En bref, entre 2 balades sur la plage, allez vous délecter à la Fondation Maeght….

Nouvelles Saisons de l’Art Vivant – Exposition « Monory Tigre » – 4 avril – 14 juin 2009

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :